Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

Agir pour le climat

climat


Notre vision de l'enjeu

  • Le changement climatique est déjà une réalité : l’élévation de la température de plus de 1°C par rapport à l’ère préindustrielle engendre des événements climatiques extrêmes, chaque année plus fréquents et plus intenses, aux conséquences économiques et sociales majeures. Les modes de production et de consommation actuels pourraient entraîner une hausse des températures de l’ordre de 3,5 à 5 degrés d’ici la fin du siècle, source de bouleversements majeurs et irréversibles.
     
  • VINCI opère dans des secteurs largement contributifs, les transports et le bâtiment étant responsables de plus de 50% des émissions annuelles de gaz à effet de serre, mais également fortement exposés aux risques induits par le changement climatique. Avec 30 millions de tonnes de CO2 émis chaque année, les déplacements sur autoroute représentent spécifiquement plus de 20% des émissions carbone du secteur des transports, soit 6 % des émissions totales en France. Ils sont aujourd’hui majoritairement effectués au moyen de véhicules à moteur thermique, occupés par un unique passager.
     
  • Il est vrai qu’en France, notamment dans les zones rurales et péri-urbaines, la voiture est un mode de déplacement incontournable au quotidien pour des millions d’usagers. Ainsi 75% des actifs l’utilisent chaque jour pour effectuer leurs trajets domicile-travail. De façon plus générale, 9 déplacements sur 10 se font aujourd’hui par la route. Or, l’autoroute, est une infrastructure évolutive, capable d’accueillir toutes sortes de modes de transport et d’usages. De ce fait, elle constitue un terrain propice au développement des nouvelles formes d’écomobilité - qui vont des énergies alternatives pour les véhicules à la mobilité partagée - comptant ainsi parmi les solutions efficientes pour un transport terrestre décarboné.
bus

Notre stratégie de progrès : l'autoroute bas carbone

  • En tant que gestionnaire d’infrastructures de transport et opérateur de services de mobilités, VINCI Autoroutes s’engage à contribuer à la trajectoire de décarbonation fixée par l'Accord de Paris – d’une diminution de 50% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, pour atteindre la neutralité carbone à horizon 2050 - selon deux axes complémentaires :
    - en faisant de ses activités des terrains d’exemplarité et d’expérimentation : en transformant sa flotte de véhicules, les bâtiments et équipements de ses centres d’exploitation et de ses boutiques, de façon à limiter drastiquement leurs émissions de carbone ;
    - en proposant aux acteurs des territoires et aux utilisateurs de l’autoroute des solutions pour développer massivement, ensemble, de nouvelles formes de mobilités : plus collectives, mieux connectées et plus propres.
    - en adaptant l’infrastructure pour la rendre plus résiliente face aux effets du changement climatique, telles que les inondations par exemple.
     
  • A travers sa démarche « Autoroute Bas Carbone », VINCI Autoroutes s’engage ainsi à développer les infrastructures, équipements et services nécessaires à l’avènement des mobilités décarbonées et partagées, en partenariat avec les acteurs locaux : bornes de recharge électrique, hydrogène et biogaz sur ses aires de services ; parkings de covoiturage, parcs relais multimodaux et voies réservées aux cars express sur autoroutes ; ou encore services dématérialisés pour fluidifier les transitions entre les différents modes de transports.

A travers ces solutions, l’autoroute bas carbone constitue un accélérateur de la transformation des usages, et, ce faisant, de la transition énergétique des mobilités.

Parc Multimodal de Longvilliers

L'Autoroute Bas Carbone

Autoroute Bas Carbone

 


Nos actions et réalisations

biogaz

Flotte VINCI Autoroutes

Expérimentation de fourgons biogaz pour réduire les émissions de CO2 des patrouilles

Flotte VINCI Autoroutes

Expérimentation de fourgons biogaz pour réduire les émissions de CO2 des patrouilles

Biogaz

Les fourgons représentent près de 40% des émissions directes de gaz à effet de VINCI Autoroutes, soit la moitié des émissions liées à nos véhicules.
Notre objectif : diviser par 2 nos émissions en 2030, en convertissant 40% de nos fourgons au bioGNV.
En 2020, trois véhicules ont été livrés (Valence, Toulouse et réseau Escota) ; trois autres arriveront début 2021. Ils seront testés en conditions réelles et leur retour d'expérience permettra d'accélérer leur déploiement.

Autoroute Bas Carbonne

Emissions de CO2

Vers une Autoroute Bas Carbone : VINCI Autoroutes et la région Sud Provence Alpes Côte-d’Azur s’engagent

Emissions de CO2

Vers une Autoroute Bas Carbone : VINCI Autoroutes et la région Sud Provence Alpes Côte-d’Azur s’engagent

Avec le programme Autoroute Bas Carbone, VINCI Autoroutes propose à ses partenaires des territoires de s’engager ensemble pour accélérer la transition énergétique des mobilités.
Une première convention sur ce thème a été signée en novembre 2019 avec la Région Sud (Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Les deux partenaires se sont engagés à favoriser massivement le développement des mobilités décarbonées sur autoroute, grâce notamment à la densification des infrastructures de recharge des véhicules électriques sur les aires, au développement de solutions multimodales et partagées (transports en commun sur autoroute, parkings de covoiturage, parkings relais, gares multimodales), et à des services numériques qui simplifient les parcours et accompagnent le développement des usages bas carbone.

Plus d'infos 

Longvilliers

Mobilité partagée

A Longvilliers (A10), la création du premier parc multimodal à haut niveau de service

Mobilité partagée

A Longvilliers (A10), la création du premier parc multimodal à haut niveau de service

 

En décembre 2020, le nouveau Parc multimodal de Longvilliers, situé à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département des Yvelines, a ouvert ses portes aux habitants du territoire, parmi lesquels les nombreux navetteurs empruntant quotidiennement l’A10. Conçue, financée et aménagée par VINCI Autoroutes, en collaboration étroite avec les acteurs du territoire, cette infrastructure de nouvelle génération est destinée à développer les mobilités durables et collectives (covoiturage, électromobilité, transports en commun sur autoroute) à travers le réseau autoroutier, avec un objectif tout à la fois de gain de temps et de réduction de l’empreinte carbone des trajets domicile-travail.

Avec 255 places de stationnement gratuit, des bornes de recharges pour les véhicules électriques, des emplacements abrités pour les vélos, mais aussi de nombreux services d’aide à la mobilité, ce site verra transiter chaque jour plusieurs centaines de passagers via 5 lignes de cars à haut niveau de service et haute fréquence (assurée par Transdev et Albatrans) desservant les lignes de RER B et C de Massy et d’Orsay. Cyclistes, automobilistes et covoitureurs pourront ainsi optimiser leurs trajets quotidiens en combinant leur mode de transport avec un mode collectif.
Le Parc de Longvilliers constitue, à ce titre, une réalisation emblématique de ce nouveau type d’infrastructures, qui doit permettre d’accélérer la transformation des usages, au service de mobilités plus efficientes.

Plus d'infos

 

Ionity

Mobilité électrique

L'A64 accueille le 300e site européen de Ionity

Mobilité électrique

L'A64 accueille le 300e site européen de Ionity

Bornes électriques

En novembre 2020, quatre nouvelles bornes de recharge électrique haute puissance ont été mises en service sur les deux aires de Lacq Audéjos Nord et Sud de l’autoroute A64. Grande première dans la région, chaque station est équipée de 4 chargeurs d'une puissance allant jusqu’à 350 kW et d’un chargeur universel de 50 kW. Temps de charge moyen d'un véhicule électrique : 20 minutes.
Cette installation, dans le cadre d'un partenariat avec Ionity, Easy Charge et Eni, marque l'implantation du 300è site Ionity en Europe.

Plus d'infos

Tunnel de Toulon LED

Consommations énergétiques

Le tunnel de Toulon passe à l'éclairage LED

Consommations énergétiques

Le tunnel de Toulon passe à l'éclairage LED

Les équipes d’Escota ont développé sur la zone de Toulon un nouveau système d’éclairage. Il s’agit d’un éclairage LED dernière technologie. Celui-ci permet d’améliorer la performance lumineuse au sol, de faire des économies d’énergie et d’adapter l’utilisation des lumières en fonction de la situation. En effet, ces nouveaux luminaires à LED, d’une durée de vie de plus de trente ans, permettent une réduction de 70% de la consommation d’électricité. Ils sont raccordés à une supervision gérée par le poste de contrôle de Toulon. Ce nouveau système de supervision permet de gérer le niveau d’éclairement, d’avoir en temps réel la consommation électrique et d’alerter en cas de panne pour une rapide intervention des équipes.

La traversée de Toulon et son tunnel ont été rétrocédés à VINCI Autoroutes en 2016. La rénovation de l’éclairage public du tunnel fait donc partie d’un plan plus global concernant l’A50 qui se poursuit tout au long de l’année.

Covoiturage

Covoiturage

VINCI Autoroutes, acteur du covoiturage

Covoiturage

VINCI Autoroutes, acteur du covoiturage

Covoiturage

La mobilité partagée est un levier essentiel pour réduire l’empreinte carbone des déplacements sur autoroute. VINCI Autoroutes favorise le développement du covoiturage en créant des parkings dédiés, aux entrées et sorties de son réseau.
Trente-sept parkings de ce type, totalisant 2 997 places de stationnement gratuites, étaient en service fin 2020. S’y ajouteront, au cours des prochaines années, une trentaine de parkings supplémentaires créés grâce au Plan d’investissement autoroutier. Leur implantation est en cours d’étude, en concertation avec les collectivités territoriales concernées.

Plus d'infos

Tours murs anti-bruit

Energies renouvelables

À Tours (A10), le premier mur anti-bruit photovoltaïque

Energies renouvelables

À Tours (A10), le premier mur anti-bruit photovoltaïque

 

murs antibruit

Pour la première fois sur son réseau, VINCI Autoroutes installe sur l’autoroute A10, dans la traversée de Tours, des écrans innovants, associant protection acoustique et production d’énergie renouvelable. Ces écrans apporteront un double bénéfice : confort aux riverains et énergie distribuée directement dans le réseau local d’électricité. Leur mise en service est prévue début 2021.

Ce dispositif de 100 m de long x 2 m de haut est constitué d’une succession de pans surmontés de panneaux photovoltaïques, le tout reposant sur une fondation composée d’une poutre en béton armé (ou en béton précontraint) permettant de répartir les charges, appelée fil de longrine, et de micropieux. La production d’énergie annuelle estimée est d'environ 38 000 kWh. Un système de monitoring est installé sur les écrans afin de la suivre en temps réel. Un bilan sera réalisé chaque année.


Zoom sur...