Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb
  • Accueil
  • Activité |
  • La concession autoroutière

La concession d'autoroute, un modèle vertueux

En France, c'est l'utilisateur plutôt que le contribuable qui finance le développement des autoroutes.

ASF

 

 

Notre première mission de concessionnaire de l’État est d’investir dans l’infrastructure autoroutière. En application de ses contrats de concession et de ses contrats de plan, VINCI Autoroutes a consacré 684 millions d’euros en 2014 à la modernisation de ses réseaux.

Depuis l’acquisition d’ASF et d’Escota en 2006, nos investissements se sont élevés à près de 9 milliards d’euros. Entièrement financés par des ressources privées, ils reposent sur la confiance des actionnaires et des prêteurs dans la solidité du modèle contractuel des concessions et de la signature de l’État.

Ce schéma de temps long permet à VINCI Autoroutes de supporter un endettement net de 16,8 milliards d’euros. Il lui permettra également de lancer en 2015 un nouveau programme d’investissements de 2 milliards d’euros dans le cadre du Plan de relance autoroutier, en contrepartie de l’allongement de ses contrats de concession.

Pierre Coppey, Président de VINCI Autoroutes.

Le modèle des concessions est plus que jamais d’actualité.


NOTRE CONTRAT DE SERVICE