Innover Favoriser la transformation des métiers et des usages de l’autoroute

Préparer les mobilités du futur

Véhicule autonome et infrastructures intelligentes

Le développement annoncé du véhicule autonome va entraîner une profonde mutation des systèmes routiers, impliquant à la fois les autorités en charge du cadre de régulation et de la gestion de l’espace public, les constructeurs automobiles et les opérateurs de mobilité. L’infrastructure autoroutière sera nécessairement un élément clé de la mobilité autonome car elle sera indispensable à l’échange de données en temps réel entre le véhicule, l’utilisateur et son environnement – en communiquant notamment les données de signalisation et de régulation du trafic. Illustration des développements techniques en cours dans ce domaine et étape importante dans le développement des infrastructures « intelligentes », un véhicule autonome a franchi pour la première fois en 2017 une barrière de péage, sur le réseau VINCI  Autoroutes, sans aucune intervention du conducteur et en conditions réelles de trafic.

Leonard, nouvelle structure de VINCI dédiée à la réflexion prospective et à l’incubation de projets, est ouverte à tous les innovateurs du Groupe.

Réflexion prospective à l’échelle du groupe VINCI

VINCI  Autoroutes est à la fois contributeur et bénéficiaire des travaux de Leonard, nouvelle structure de VINCI dédiée à la veille, à la prospective et à l’incubation de projets innovants – dont le référent au sein du comité Exécutif du Groupe est Pierre Coppey. En phase avec la dimension de concessionnaire-constructeur intégré de VINCI, Leonard mène une réflexion transversale sur l’avenir des villes et des infrastructures, en mobilisant l’ensemble des pôles de métiers du Groupe et les partenaires de son écosystème d’innovation. VINCI  Autoroutes participe ainsi à un groupe de travail créé en 2017 sur le thème du véhicule autonome et de son impact sur la construction et l’exploitation des infrastructures. Leonard a vocation également à accélérer et incuber, en complémentarité avec la Digital Factory, des projets innovants proposés par les « intrapreneurs » de VINCI  Autoroutes.

Créée en 2017, la Digital Factory organise des ateliers d’idéation associant des salariés de toutes les entités de VINCI Autoroutes.
En vidéo : La chaussée à énergie thermique expérimentée à Saint-Arnoult
VINCI  Autoroutes a mis à la disposition d’Eurovia, le pôle routier du groupe VINCI, une portion de chaussée située dans l’emprise de la barrière de péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines (A10, réseau Cofiroute) pour expérimenter Power Road®. Ce procédé innovant repose sur l’intégration, dans les couches supérieures de la chaussée, d’un échangeur thermique constitué de tubes dans lesquels circule un fluide caloporteur. En mode « estival », Power Road® capte la chaleur du soleil sur l’enrobé et la restitue pour alimenter les bâtiments situés à proximité (ici, pour chauffer l’espace clients et les bureaux situés près de la barrière de péage). En mode « hivernal », la chaleur disponible dans le sol permet d’assurer le déneigement et le « dé-verglaçage » en supprimant l’usage des sels fondants. Les applications potentielles de cette innovation majeure sont à la mesure de la très forte présence des voiries dans les territoires.