Accompagner Offrir tous les services d’un opérateur de mobilité

Renouveler l'accueil sur les aires

La rénovation des bâtiments et des espaces extérieurs s’accompagne de l’élargissement des offres commerciales à de nouvelles enseignes.

Programme de modernisation des aires de services

VINCI  Autoroutes mène depuis 2013 un vaste programme de modernisation portant sur 120  aires de services, qui s’achèvera en 2018. L’objectif est de faire de ces aires des lieux de vie offrant plus de confort, invitant aux pauses prolongées et adaptés aux modes de consommation actuels des voyageurs. VINCI  Autoroutes répond aux attentes de ses clients en introduisant sur les aires de nouvelles enseignes de centre-ville, en élargissant la gamme des commerces accessibles et en collaborant avec les acteurs économiques locaux pour proposer des produits issus des territoires desservis par l’autoroute. Un programme destiné à améliorer la qualité de service sur les aires, associant étroitement les installations commerciales et s’appuyant sur de nouveaux outils de suivi, a été lancé en 2017. Le renouvellement des offres de services va de pair avec la rénovation architecturale des bâtiments et de leurs abords, afin d’accorder davantage de place aux aménagements piétonniers et aux espaces de détente, et d’améliorer la sécurité en séparant les flux de véhicules légers et de poids lourds.

Aires connectées et maintenance

Les technologies numériques permettent d’optimiser l’entretien des aires de repos – qui ne bénéficient pas, comme les aires de services, de la présence permanente de personnels. Ainsi, en partenariat avec Orange, VINCI  Autoroutes a expérimenté sur l’aire de Boutroux (A10) un dispositif de maintenance à distance des installations (sanitaires, conteneurs à déchets, places de parkings...), via un réseau de capteurs faisant remonter toutes les informations utiles vers les PC d’exploitation. Par ailleurs, dans le cadre de son programme « Tous connectés », VINCI  Autoroutes a développé une application permettant à tout salarié de l’entreprise de passage sur une aire d’y auditer en temps réel la qualité de service, en utilisant simplement son smartphone.

VINCI Autoroutes contribue au développement de l’usage des véhicules électriques en implantant des bornes de recharge sur les aires.

Mobilité électrique

VINCI  Autoroutes contribue au développement de l’usage des véhicules électriques pour des trajets de moyenne et longue distance en implantant des bornes de recharge sur les aires. Dans le cadre du programme Corri-Door, cofinancé par l’Union européenne et un consortium d’acteurs engagés dans la mobilité électrique, 91  points de recharge rapide, s’adaptant à toutes les marques de véhicules, étaient déjà opérationnels fin 2017 sur les principales aires du réseau.

Pause-détente sur la route des vacances

Lors des Étapes estivales 2017, VINCI Autoroutes a organisé le premier roadtrip électrique sur autoroute, en partenariat avec Sodetrel et BlaBlaCar. Au travers d’un parcours autoroutier de 1 000  km, cet événement a confirmé que, contrairement aux idées reçues, la mobilité électrique n’est désormais plus réservée aux déplacements urbains. VINCI  Autoroutes a accueilli également, en octobre 2017, le départ et plusieurs étapes du 3e  France Électrique Tour.

Espaces détente, étapes sportives : aux animations proposées chaque année, se sont ajoutées de nouvelles en 2017, tels les espaces de convivialité proposés en partenariat avec BlaBlaCar et ceux dédiés à la lecture et au livre pour la jeunesse, en partenariat avec le Centre national du livre.
En vidéo : retour sur les Étapes estivales 2017
Enquête : la lecture pendant les vacances

Au moment des grands départs pour les congés d’été et à l’occasion de l’opération « Partir en livre – la grande fête du livre pour la jeunesse », organisée par le Centre national du livre, VINCI  Autoroutes a interrogé les enfants et leurs parents sur leurs pratiques de lecture pendant les vacances. Les résultats de l’enquête (réalisée par Ipsos auprès de 1 000  parents et 1 000  enfants âgés de 8 à 16  ans) montrent que 81 % des enfants aiment lire des livres, soit autant que leurs parents (80 %). Le livre « papier » reste le support privilégié, mais un enfant sur quatre aime aussi lire des livres sur une tablette ou une liseuse (27 %), ou encore écouter des livres audio (25 %). Pour la grande majorité des parents, la période estivale est propice à la lecture (85 % des enfants voient leurs parents lire pendant les vacances) et à la transmission de cette pratique : 82 % des enfants dont les parents lisent pendant les vacances aiment lire (contre 58 % pour ceux dont les parents ne lisent pas du tout).