Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

Le véhicule autonome franchit une nouvelle étape grâce à la collaboration entre le Groupe PSA et VINCI Autoroutes

Publié le -

Mobilité

Ce jeudi 11 juillet, VINCI Autoroutes et le Groupe PSA ont poursuivi les expérimentations de conduite autonome en vitesse de croisière et de franchissement de la barrière de péage en mode autonome. Deux autres situations de conduites spécifiques ont été testées en conditions réelles de circulation sur le réseau VINCI Autoroutes :

  • le passage en mode autonome d’une zone de circulation temporairement modifiée en raison de travaux ;
  • le « safe stop », qui consiste à mettre en sécurité le véhicule sur une zone refuge, en cas de non reprise en main du véhicule par le conducteur dans une situation d’urgence (ralentissement, travaux…) ou de fin d’autoroute.

Ces démonstrations ont été réalisées entre Dourdan et Ablis, sur l’A10, avec un prototype Peugeot 3008 du Groupe PSA, qui fait partie de la flotte de véhicule autonome du programme AVA « Autonomous Vehicle for All ».

Une infrastructure autoroutière intelligente est un atout essentiel au développement du véhicule autonome. Elle permet d’enrichir les données contextuelles diffusées au système de guidage pour optimiser la prise de décision du véhicule et sa trajectoire. Notre collaboration avec le Groupe PSA est en ce sens prometteuse. Le réseau autoroutier sert ainsi de terrain d’expérimentation grandeur réelle des nouvelles mobilités.

Pierre COPPEY, président de VINCI Autoroutes et directeur général adjoint de VINCI