Skip to main content
Ce site utilise des cookies de mesure d’audience afin de vous assurer une expérience de navigation fluide et nous permettre de réaliser des statistiques de navigation

Breadcrumb

Plan de situation A10 Tours

L’autoroute A10, dite « l’Aquitaine », relie Paris à Bordeaux sur 543 km. À Tours, sa construction date des années 1970. L’axe accueille en moyenne 75 000 véhicules au quotidien, soit un fort trafic de transit et de desserte locale.

Pour maintenir un haut niveau de service, renforcer la sécurité et améliorer le confort de circulation, VINCI Autoroutes a engagé depuis 2019 un vaste programme d’entretien des ouvrages d’art et des chaussées.

Alors que les deux premières phases du programme portaient sur la rénovation des ouvrages d’art enjambant La Loire, la troisième phase a pour objet la réfection des chaussées entre Tours Nord (échangeur n° 19) et Chambray-lès-Tours (échangeur n° 23). De mars à juin 2021, les équipes techniques se déplacent au fur et à mesure de l’avancée du chantier et interviennent dans les deux sens de circulation. Les travaux se déroulent uniquement de nuit afin de ne pas perturber la circulation pendulaire.

A la fin du programme d’entretien, l’autoroute A10 dans la traversée de Tours aura fait « peau neuve ». Elle offrira plus de confort aux usagers et aux riverains qui bénéficieront au quotidien des avantages procurés par l’application d’enrobés acoustiques.

chiffres clés


Quels travaux concrètement ?

Travaux A10 Tours

Le programme d’entretien comprend plusieurs types d’intervention sur les ponts et les chaussées qui traversent Tours. Le but de ces opérations est d’assurer la pérennité du réseau autoroutier, renforcer la sécurité et améliorer le confort des conducteurs.


Les travaux sur les chaussées


Zoom sur la structure de chaussée

zoom sur les chaussées


Qu’est-ce qu’un enrobé acoustique ?

Le bruit provenant d’une infrastructure est généré à la fois par le bruit des moteurs et le contact des pneus des véhicules sur l’enrobé.

Dans la traversée de Tours, compte-tenu du nombre d’habitations situées à proximité de l’autoroute, VINCI Autoroutes a fait le choix d’opter depuis 2009 pour un enrobé plus onéreux que l’enrobé classique mais offrant de meilleures performances acoustiques. La mise en place de ce type de revêtement, généralement utilisé en milieux urbain et périurbain, réduit le bruit d’environ 2 à 3 décibels ; des chiffres qui peuvent sembler non significatifs mais qui dans les faits, correspondent environ au bruit généré par un trafic deux fois moins dense.


Les travaux sur les ponts